• la_course
     
    Titre du livre : La Course
     
    Auteur(e) : Hina Corel 
     
    Edition : Nats Editions
     
    Nombre de pages : 263 
     
    Date de parution : 2014 
     
    Résumé : Vous avez un rêve ? La Fédération peut vous l'offrir. Participez à la plus spectaculaire Course de tous les temps ! 80 participants prêts à tout pour remporter la victoire. Et une seule récompense suprême offerte par la Fédération. Mais n'oubliez jamais : méfiez-vous de vos adversaires et encore plus de vos alliés.
     
    Tout d'abord, merci aux éditions NATS de m'avoir gentiment envoyé ce roman. :)
     
     
     
    aime
    Le résumé de ce livre m'a tout de suite interpellé : j'ai beaucoup aimé l'idée de cette Course, ainsi que le prix suprême offert par la Fédération. En partant de là, on pense à un monde utopique : choisir le prix que l'on veut, même si cela suppose enfreindre les lois et les règles de la bienséance... Pourtant non, ce livre d'aventures est typiquement dystopique. Le monde dans lequel évolue Sydnay est ravagé par la Fédération. 
     
     
    Ce livre a un petit côté "Hunger Game" qui ne m'a pas déplu. La Course, les participants au caractère bien trempé, le passé de Kimlay, sa relation avec sa soeur jumelle... Tout est très bien trouvé ! Mais parfois, l'auteure aurait pu plus développer certains aspects, creuser la personnalité de Kimlay, et sa relation avec Brien et Skan par exemple...
     
    Mais concrètement, ce livre possède tous les ingrédients pour vous plaire : action, amour, amitié, trahisons, haine, suspense... Et surtout, il s'agit d'un roman addictif. L'auteure a su installer une tension omniprésente, avec une échéance de taille : la fin de la Course. Donc la question que je me suis posée tout le long de ma lecture était : Kimlay va-t-elle gagner la Course pour pouvoir réaliser son rêve ? Parfois j'en doutais, parfois j'en étais certaine. Et, même si la fin était prévisible, je n'ai pas été déçue.
     
     
    pasaime
    J'ai quelques critiques à faire concernant ce roman, même si dans l'ensemble ç'a été une très bonne lecture ! C'est dommage que ce livre ne soit pas très connu.
     
    Parfois, j'ai trouvé certaines étapes de la Course un peu "bâclées". J'aurais préféré que l'auteure nous raconte tout dans les détails, qu'elle explore plus le monde qu'elle a créé, qu'elle rajoute des chapitres "avant la Course" et "après la Course" pour qu'on ait bien en tête l'évolution de Kimlay tout le long. 
     
     
     
     De plus, même si la fin m'a plue, je l'ai trouvée assez prévisible. Le retournement de situation était trop bref, comme si l'auteure avait voulu finir le livre en vitesse. Dommage, car j'ai beaucoup accroché à l'histoire en général.
     
     
     
     
    bref
    En bref, il s'agit d'une très bonne lecture. L'histoire est originale, la plume de l'auteure agréable, et le suspense m'a tenue en haleine jusqu'à la dernière page. Encore merci aux éditions NATS de m'avoir fait découvrir ce livre. 
     
     
    notation
     
     
    juju
     
     
     

    3 commentaires
  • abaton
     
    Titre du livre : Abaton, au-delà de la peur
     
    Auteurs : C. Jeltsch et O. Kraemer
     
    Edition : La joie de lire
     
    Nombre de pages : 354
     
    Date de parution : 2014
     
    Résumé : Linus, Simon et Edda se rencontrent dans ce qu'ils croient être un camp d'aventure près de Berlin. Sans le savoir, les participants font l'objet de minutieuses observations de la part d'une organisation secrète appelée GENE-SYS. Quel est son but, pourquoi poursuit-elle ces jeunes gens sans répit, auraient-ils des qualités particulières, uniques ? Un thriller que vous ne lâcherez pas.
     
    Merci aux éditions La joie de lire de m'avoir gentiment envoyé ce roman.
     
     
    aime
    Alors, il y a du bon dans ce roman. 
     
    Je ne m'y attendais pas étant donné que le début de l'histoire ne m'a pas plu, mais quand les évènements commencent à se mettre en place j'ai vraiment savouré ce livre. Il y a une sorte de tension présente tout au long des pages, on est pris dans l'histoire comme dans un tourbillon, et tout s'enchaîne très vite. 
     
    J'ai aimé le côté mystérieux de ce roman, on ne sait pas trop à quoi s'en tenir du début à la fin et pourtant, je n'ai pas eu envie d'arrêter ma lecture. La dose de mystère nous tient en haleine et donne vraiment envie de finir ce bouquin ! L'histoire s'imbrique peu à peu (car clairement, le début n'est pas très compréhensible) et j'ai beaucoup aimé cela.
     
    Quant aux personnages, j'ai d'abord eu du mal avec eux. Trois garçons qui tombent amoureux en même temps de la même fille... un peu léger, quand même. Surtout que le personnage d'Edda m'agaçait beaucoup au début. Maaais, ce fut de courte durée.
     
    J'ai énormément apprécié Edda, déjà parce qu'elle est l'un des seuls personnages féminins de ce roman, mais également parce qu'il se dégage d'elle une certaine sensibilité que je n'avais pas entrevue au premier abord. C'est une héroïne qui craint plus que tout de sombrer dans la folie, elle est faite de doutes et d'interrogations, alors qu'elle donne l'image d'une fille sûre d'elle et - excusez-moi du terme - un peu pouffiasse sur les bords. Mais j'adore les personnages un peu originaux comme ça.
     
    Le personnage de Simon m'a peu intéressée, j'ai trouvé que c'était le plus effacé du trio. Par contre, Linus m'a beaucoup intriguée, c'est un héro torturé qui rêve d'aventure et qui recherche désespérement ses parents disparus. Un peu cliché, certes, mais... j'ai su apprécier ce personnage (et à plus grande échelle, j'ai su apprécier cette lecture).
     
    Ce qui m'a aussi beaucoup plu, c'est la réflexion sur le monde que dégage le livre. Les auteurs m'ont poussée à me poser des questions existentielles sur la vie, le monde, l'utopie. Derrière l'aventure du trio d'adolescents se cache un message dissimulé, une sorte de morale que j'ai beaucoup appréciée. 
     
    pasaime
    Pour le côté négatif, je dois avouer avoir mis pas mal de temps avant de vraiment rentrer dans l'histoire.
     
    J'ai eu du mal à tout comprendre dès le début, avec l'enchaînement des évènements, mais surtout ces nombreux flash-backs et retours en l'arrière (qui, je trouve, n'apportent rien à l'histoire et ne font que tout compliquer).
    Pas vraiment de présentation des personnages, des rebondissements qui débutent tout de suite... en fait, j'ai vraiment eu l'impression de prendre le train en marche, et ça m'a plutôt dérangée. 
     
    Je voulais aussi souligner le fait que certaines scènes manquent de crédibilité, par exemple les scènes de bagarre ou la facilité des héros à trouver la solution des mystères qui les entourent. Bon... c'est de la fiction, certes, mais ça m'a un peu dérangée.
     
    bref
    Ce livre ne m'a absolument pas déçue. C'est un thriller haletant qui plaira à tous les fans de science-fiction et d'aventure, même si j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire dès le début. Je vous le conseille !
     
    notation23
      
     
    juju
     
     

    votre commentaire
  • L'Émeraude oubliée : L'Évasion Lina Carmen - La Bourdonnaye

    Titre du livre : L'émeraude oubliée t.1 : l'évasion

    Auteur(e) : Lina Carmen

    Edition : La Bourdonnaye

    Nombre de pages : 200

    Date de parution : 2014

    Résumé : Dans la sinistre ville de Mornia, seules des tours de béton s'élèvent vers des hauteurs indistinctes. Un mur infranchissable sépare la ville du reste du monde. Le terrible président Percy dirige cette communauté divisée en deux castes : les pauvres qui vivent dans les bas-fonds miséreux, et les riches qui peuvent accéder aux hauteurs de Mornia. Yan, un garçon de 15 ans, vit dans les bas-fonds avec son père, un ouvrier. Le jour où il rencontre Sonia, une fille des hauteurs, sa vie bascule. Ensemble, ils rêvent de quitter Mornia et d'accéder au reste du monde. Désireux d'aventures et rêvant d'explorer la Terre, ils se mettent en tête de construire un appareil volant leur permettant de s'échapper. L'évasion se prépare... Cependant, Percy et ses hommes sont prêts à tout pour faire échouer ce projet.

    Avant de commencer, je tiens à remercier grandement l'auteure, Lina Carmen, qui m'a gentiment envoyé ce livre afin que puisse le chroniquer. 

      

     

    aime

       J'ai aimé ce livre ; il s'agit d'une dystopie qui suit le schéma classique, du moins dans la première partie. Simple et facile à lire, on entre bien dans l'histoire et on comprend peu à peu tous les rouages de Mornia. 
     
       J'ai de loin préféré la deuxième partie du roman, celle qui incarne ce qu'on pourrait appeler le "saut dans l'inconnu". Plus j'avançais dans ma lecture, plus je découvrais le petit monde de l'auteure. L'écriture et l'histoire rendent le livre assez addictif : arrivée à la fin du livre, je n'avais qu'une seule envie : connaître la suite ! 
     
       Au niveau des personnages, j'ai beaucoup apprécié Sonia, qui est une fille au caractère bien trempé *et vous savez Ô combien j'aime les personnages féminins grande gueule*. Elle apporte une touche féminine au trio que l'on va suivre tout le long de l'histoire.
       J'ai beaucoup aimé le personnage d'Arthur, malgré l'intention de l'auteure de donner une image de lui plutôt péjorative, celle d'un gamin tout à fait insupportable, calculateur et geignard. Je trouve qu'à côté de ça, Arthur est un personnage complexe, qui a peu confiance en lui et qui rêve de grandeur. Malgré les mauvais choix qu'il fait, on peut facilement se retrouver en lui. 
     
       L'idée d'un trio pour faire évoluer l'histoire est une bonne idée, on accroche bien aux personnages et l'on a tout de suite hâte de savoir quels liens ils vont nouer entre eux. Amitié ou amour... J'espère que dans les prochains tomes, les sentiments des personnages seront encore plus exprimés ! Il y a beaucoup de potentiel ici.
     
     
     
    pasaime
       Passons aux points un peu plus négatifs !
     
       Je n'ai pas trouvé la première partie très originale. En fait, dès la première page, j'ai retrouvé l'univers de Nox d'Yves Grevet. *est-ce que ça va être une copie de Nox tout le long ?* s'est fait entendre ma petite voix intérieure. Non. Heureusement que non ! Par la suite, le récit glisse habilement dans un nouveau monde que l'auteure a su exploiter avec imagination. Elle s'est écartée des sentiers vus et revus de la dystopie classique. C'est bien joué ! 
     
       Ce que je reprocherais à l'auteure, c'est de ne pas avoir développé suffisamment les pensées et le caractères de ses personnages. Notamment les sentiments de Sonia et Yan car, comme on peut s'y attendre, une histoire d'amour va naître tout doucement entre eux. J'aurais aimé être plongée dans leurs pensées, savoir plus de choses sur eux, sur leur passé, sur ce qu'ils éprouvent au moment où ils l'éprouvent. Cela a créé une sorte de barrière entre moi (lectrice) et les personnages. 
     
       Dernièrement, je trouve que les lieux où se passent certaines scènes n'ont pas été assez décrits, assez approfondis. Il y avait parfois trop de dialogues qui noyaient l'action. C'est dommage, car les quelques descriptions des lieux du roman m'ont laissée rêveuse et émerveillée.
     
     
    bref
       Pour résumer, il s'agit d'une bonne lecture très prometteuse
       J'ai passé un très bon moment avec ce livre dans les mains (d'ailleurs je l'ai lu très vite) et il me tarde de connaître la suite. 
       Pour ceux qui aiment les dystopies ou qui n'ont pas trop l'habitude d'en lire, je vous conseille de vous plonger dans les aventures de Sonia et Yan dès maintenant. Ce livre mérite d'être connu !
     
    notation23
     
    Je remercie encore une fois Lina Carmen pour l'envoi de ce roman. 
     
     
    juju
     
     
     
     
     

    2 commentaires
  • endgame
     
    Titre du livre : Endgame
     
    Auteur : James Frey
     
    Edition : Gallimard
     
    Nombre de pages : 538
     
    Edition : Gallimard
     
    Résumé : Douze civilisations différentes ont été choisies il y a des millénaires afin qu'un seul de leurs représentants participe à Endgame. Les élus devront représenter l'humanité afin de sauver leur lignée ; tous les autres périront. Pour sauver la Terre, ils doivent se battre, résoudre la Grande Enigme. Entraînés depuis leur naissance, ils sont douze et ont tous entre 13 et 20 ans. Ils n'ont ni pouvoirs magiques, ne sont pas immortels, et pourtant le sort de leur lignée repose entre leurs mains. Traîtrise, amitié, courage, amour, chacun suivra son propre chemin selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions. Endgame n'a pas de règles, pas de limites. Et à la fin, il n'y aura qu'un seul vainqueur.
     
    aime
      J'ai eu un véritable COUP DE COEUR pour ce livre. Dès les premières pages, je n'ai pas pu le lâcher. Résultat : j'ai terminé les 538 pages en trois jours. 
     
      Amateurs de suspense et de mystère, ce livre est fait pour vous. L'écriture de l'auteur est vribante, nerveuse, ce qui rend le roman absolument addictif. Impossible de le poser ! Parfois sa plume était même très hachée, presque "médicale" : ceux qui aiment les longues phrases poétiques, passez votre chemin ! James Frey va a l'essentiel, vite fait bien fait, ce qui donne ce côté haletant, comme si on était plongé dans la course. De plus les chapitres sont très courts, ce qui fait durer le suspense.
     
      J'ai bien adhéré aux personnages, surtout au triangle amoureux entre Sarah, Jago et Christopher qui m'a tenue en haleine jusqu'à la page finale. Le livre se concentre essentiellement sur eux trois. 
     
      Pour moi, ce bouquin est un concentré d'Hunger Games et du Pouvoir des cinq. Les scènes sont parfois violentes, digne d'un James Bond, tellement réalistes qu'on a l'impression d'y être plongé réellement. C'est aussi un road trip qui nous amène aux quatre coins du monde, une quête survoltée pleine de tensions et d'émotions.
     
      Les personnalités des personnages ne sont pas énormément développées, mais l'auteur a tenu à les différencier selon leurs coutumes et leur tempéraments, afin de comparer leurs attitudes face à Endgame (et au destin en général). Résultat : tuer les autres, oui ! mais pas n'importe comment ! et pas à n'importe quel moment !
     
      Je n'ai qu'une seule hâte : avoir le deuxième tome entre les mains (il n'est pas encore sorti, il me semble).
     
    pasaime
      Assez peu de points négatifs en ce qui me concerne... 
     
      Je reprocherais simplement à l'auteur d'avoir voulu faire rentrer le lecteur dans la peau de TOUS les personnages au début, puis d'avoir laissé de côté la plupart d'entre eux en cours de route. On finit par se concentrer essentiellement sur Sarah, Jago, Christopher, Chiyoko, et quelques autres... Donc parfois, j'étais un peu perdue ("C'est lequel celui-ci déjà ? Le psychopathe ou le balafré?"). Et surtout, cela m'a empêché de m'attacher vraiment à tous les protagonistes. Au final, on ne sait pas grand-chose d'eux, leur passé n'est jamais évoqué. Parfois même, ils agissent comme des machines, des automates, et on ne connait pas leurs pensées les plus profondes : difficile d'éprouver de la tendresse, de la pitié ou même de la haine pour eux. En fait, James Frey a préféré privilégier l'action aux émotions, alors qu'il aurait pu mélanger habilement les deux.
     
      Deuxième petite chose, le fait que le principe d'Endgame soit "flou" tout le long du récit, m'a très légèrement agacée. Surtout quand l'auteur commence à parler d'extra-terrestres, ça m'a déçue car j'imaginais autre chose, quelque chose de plus recherché pour expliquer Endgame, son fonctionnement, sa raison d'être. Au final on ne comprend ni le pourquoi ni le comment, beaucoup de choses sont tues. L'auteur nous laisse avec de simples constats, il ne pousse pas son univers à fond et je trouve ça dommage. 
     
    bref
    Un livre très addictif, qui m'a tenue en haleine jusqu'à la fin. J'ai hâte de retrouver les personnages et le mystère de la Grande Enigme dans le prochain tome. Je vous le conseille si vous aimez l'aventure, les livres d'espionnage et le suspense. Foncez !
     
    notation
     
    juju

    2 commentaires
  • 100
     
    Titre du livre : Les 100 t.2 : 21e jour
     
    Auteur : Kass Morgan
     
    Edition : Robert Laffont
     
    Date de parution : 2014
     
    Nombre de pages : 366
     
    Résumé : Dans le deuxième tome de la saga, les 100 devront plus que tout se serrer les coudes pour faire face à des meurtres mystérieux sur Terre. On retrouve des cadavres de leur colonie dans les environs du bois où ils se trouvent... Qui a bien pu faire ça ? Alors qu'il tente de résoudre ce mystère et d'en savoir plus sur les Nés-Terre, Wells voit sa relation avec Clarke se dégrader. Celle-ci semble avoir pris le coeur de Bellemy... lequel est activement à la recherche de sa soeur enlevée par les Nés-Terre. Dans le vaisseau, Clarke et Luke tentent tant bien que mal de résoudre la pénurie d'oxygène ; devront-ils quitter le vaisseau et emporter avec eux les milliers d'habitants restant ? La situation apocalyptique que vivent les 100 est plus instable que jamais.
     
    aime
    J'avais beaucoup aimé le premier tome de la série, alors c'est avec délices que je me suis plongée dans le deuxième tome ! J'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver les personnages, je trouve ça très intéressant de pouvoir suivre les relations complexes qui les lient : premiers amours, amitié détruites, relations fraternelles... Beaucoup de sentiments dans ce livre, donc, et très peu d'action.
    L'apparition de nouveaux personnages va venir bouleverser l'histoire des 100 sur Terre. La série de drames qui va s'ensuivre va mettre les nerfs des protagonistes à rude épreuve.
    J'ai bien aimé le côté "psychologique" de l'histoire, la façon dont les personnages évoluent, comment les secrets sont découverts au fur et à mesure... L'histoire se déploie, et des bribes de souvenirs du passé viennent la ponctuer (on comprend donc certaines situations avec plus de clarté).
     
    pasaime
    Cependant, j'ai eu un peu de mal à me replonger dans l'histoire au début. A ma décharge, j'ai lu le premier tome l'été dernier, le nom des personnages, leur situation, tout ça m'a un peu échappé ! Il n'y a pas vraiment de "rappels" ou de résumé du premier tome, donc il vaut mieux se le remémorer avant de commencer celui-ci.
    Je reprocherais un manque de rythme à ce livre, ou plutôt un manque de suspense : certaines scènes sont longues, inutiles. Parfois l'action n'est même plus présente, l'histoire n'avance pas. C'est comme si ce livre était un tome de transition entre le tome 1 et le tome 3, comme s'il "préparait" simplement la suite. J'ai été un peu déçue, les découvertes que font les personnages sont gâchées par le style de l'auteur, à chaque fois j'avais envie de dire "Hum je m'y attendais". Oui, c'est exactement cela : l'histoire devient prévisible. C'est vraiment dommage, j'avais beaucoup aimé le premier tome, mais celui-ci est comme un frein qui ralentit la saga. Dommage.
     
    bref
    Des personnages attachants et complexes, mais un manque de suspense qui paralyse l'ensemble. J'ai trouvé les péripéties trop prévisibles. Cependant je lirai quand même le troisième tome lors de sa sortie, je trouve l'histoire globalement originale et bien menée.
    notation2

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique